Main d'homme d'affaires positionnant une pièce d'échecs entourée d'informations commerciales

Une stratégie est une façon de considérer les occasions à saisir, les défis et les crises possibles. Dans un environnement dynamique, ceux qui excellent en planification stratégique rebondiront plus tôt que leurs concurrents. (Photo de Sergey Nivens/Shutterstock)

Monde | Nouvelles

Mettre en œuvre une bonne stratégie n’a jamais été aussi pertinent

Quoi qu’en disent les sceptiques, avoir un plan stratégique est essentiel pour toute entreprise qui souhaite atteindre ses objectifs.

A Facebook IconFacebook A Twitter IconTwitter A Linkedin IconLinkedin An Email IconCourriel

Avoir une stratégie d’entreprise est-il dépassé? Est-ce que le monde va trop vite au goût des entreprises? Certains abondent dans ce sens. Au vu des chambardements qui touchent tous les secteurs, et aussi des nouveaux acteurs et des nouvelles technologies, est-il encore possible de planifier?

En fait, il n’a jamais été aussi nécessaire que maintenant d’avoir une stratégie, un plan de match comme on dit familièrement. « Une stratégie, c’est toujours aussi pertinent, ne serait-ce que parce que rien d’autre ne peut la remplacer », soutient Cameron Scholey, FCPA, FCMA. Ce conférencier est aussi auteur d’un livre intitulé A Practical Guide to the Balanced Scorecard et rédacteur de plusieurs des lignes directrices de CPA Canada sur la comptabilité de gestion, notamment sur la cartographie des stratégies. « Chaque entreprise a des objectifs, et chacune doit concevoir un plan bien ficelé pour atteindre ses objectifs. » (Voir l’encadré « Cartographie de la stratégie : 6 conseils avisés pour un plan efficace ».)

Toutefois, ajoute M. Scholey, l’approche classique de planification stratégique pour une année ou plus n’est plus la norme. Davinder Valeri, directrice, Stratégie, risques et gestion de la performance à CPA Canada, ajoute : « On ne peut plus se permettre de dresser un plan et de le mettre sur les tablettes. Il faut faire preuve d’agilité, l’actualiser souvent et être en mesure de le modifier aussi vite que nécessaire. »

Voici les principales raisons pour lesquelles une stratégie sera toujours pertinente.

1. Un plan précise la valeur visée
En fait, la stratégie constituera la feuille de route devant mener à la valeur voulue. « Sans stratégie, il y a peu de chances qu’une entreprise ou un organisme puissent définir la valeur qu’ils entendent procurer, encore moins la créer », affirme M. Scholey.

2. Une stratégie bien conçue permet de suivre le rythme
Essentiellement, un plan de match est à la fois un outil de planification et un outil de prise de décisions. Avec un plan réfléchi, on risque moins de bousculer outre mesure les processus quand il faut prendre rapidement une décision.

« Abandonner votre stratégie sans la remplacer par une forme quelconque de planification, c’est comme décider de ne plus prendre sa voiture parce que les routes sont devenues hasardeuses, dit M. Scholey. On ne peut abandonner : il faut soit adapter sa voiture aux nouvelles conditions, soit en acquérir une nouvelle. Une entreprise qui délaisse sa stratégie parce que les choses évoluent trop vite aura tôt fait d’être évincée par d’autres qui, elles, auront fait preuve d’agilité et prévu un plan d’attaque assurant souplesse et rapidité. »

3. Un plan favorise la clarté
Quand il s’agit de remplir une mission, seul un plan bien défini permet d’assurer la cohérence et de garder l’équipe au diapason. « Si des coéquipiers rament dans des directions différentes, c’est le chaos assuré! », lance M. Scholey.

4. Un plan aide à préserver les contrôles internes
Les contrôles internes sont nécessaires pour plusieurs raisons, par exemple pour s’assurer d’opérations efficientes et efficaces, pour protéger les actifs ou pour gérer les risques. « Il existe une relation symbiotique entre la stratégie et les contrôles internes, qui sont mutuellement complémentaires », rappelle M. Scholey.

5. Une planification judicieuse tient compte des problèmes potentiels
Les prévisions sont nécessaires, dans le monde des affaires, du fait qu’elles dictent l’action. Toutefois, une bonne stratégie englobe les imprévus ou les situations d’urgence possibles. Si les choses ne vont pas comme prévu, le plan de rechange ou le plan anti-catastrophe seront fort bienvenus.

6. Un plan comporte nécessairement une validation
Le plan d’une entreprise doit systématiquement lier les objectifs et les tâches à accomplir. Par exemple : « Pour réaliser les objectifs A, B et C, il nous faudra faire ceci; et pour faire ceci, il faudra faire cela. » M. Scholey explique qu’une stratégie traditionnelle ne contenait pas forcément une telle réflexion, mais que cela est aujourd’hui essentiel.

7. Un plan fait ressortir les possibilités
Une stratégie est une façon de considérer les occasions à saisir, les défis et les crises possibles. Dans un environnement dynamique, ceux qui excellent en planification stratégique peuvent rebondir plus tôt que leurs concurrents au plan bancal (ou dépourvus de plan).

« Si votre entreprise fait l’impasse sur un plan stratégique, elle se prive d’une des meilleures possibilités de faire sa marque dans le marché », résume M. Scholey.